Découvrez la Galaxie !

Vous êtes sur un des sites de MakeSense

Découvrez la Galaxie MakeSense

7 décembre 2017

Glyphosate : les alternatives à ce poison du quotidien

Écrit par Claudio Muskus

Le 27 novembre, la Commission européenne a renouvelé pour 5 ans l’utilisation du glyphosate, que l’on connaît grâce au fameux herbicide « Roundup » commercialisé par Monsanto, alors même que l’opinion publique s’était mobilisée massivement contre cette décision. Pour preuve, une Initiative Citoyenne Européenne a rassemblé plus d’1,3 millions de citoyens.

Heureux comme Monsanto

Pour rappel, le glyphosate a été classé « cancérogène probable » pour l’homme en 2015 par l’OMS. Concrètement, il a été démontré qu’il endommage l’ADN et induit des cancers chez les animaux… Pas cool, mais alors pas cool du tout.

Mais alors pourquoi on continue à l’utiliser ?

Deux agriculteurs sur trois en France travaillent efficacement avec ce produit et l’estiment irremplaçable. C’est pourtant méconnaître un modèle agricole respectueux de l’Homme et de l’Environnement, qui revient sur le devant de la scène depuis de nombreuses années : celui des fermes agroécologiques.

Trois initiatives qui vont dans le bon sens 

#1 : Parmi les exemples à suivre, on retrouve la ferme du Bec Hellouin. Elle s’est faite connaître du grand public lors de son apparition dans le documentaire Demain de Cyril Dion. Grâce à des techniques innovantes inspirées des traditions maraîchères et de la permaculture, ses fondateurs Charles et Perrine Hervé-Gruyer ont réussi à démontrer qu’une autre agriculture était possible.

#2 : Ces initiatives se diffusent en France grâce à l’association SOL et son projet Biofermes qui a pour objectif de créer un réseau de fermes agroécologiques pour la formation des nouveaux agriculteurs et la conservation des semences paysannes. Si vous voulez leur donner un coup de main tout en vous offrant un cadeau pour Noel, c’est le moment, leur campagne de crowdfunding bat son plein sur KissKissBankBank avec plein de cadeaux sympas ! 😊

 

#3 : On peut également citer l’association Fermes d’Avenir qui œuvre à promouvoir l’agroécologie par l’organisation du FAT, un grand tour de France de toutes les initiatives locales qui redonnent espoir en la possibilité d’un nouveau modèle agricole français.

Pour conclure : même si le glyphosate a gagné cette bataille, on a encore de bonnes raisons d’espérer. Et si vous voulez être sûrs de ne pas prendre un shot d’herbicide quand vous mangez votre tomate, achetez bio. Le label AB par exemple garantit moins de 5% d’intrants chimiques dans ses produits.

Envie d’une alimentation plus durable et moins empoisonnée ? Rejoignez la mobilisation Food Security !

Construisez votre expérience: Recevez des articles, des nouvelles, des événements qui comptent pour vous !

Construisez votre expérience

En sélectionnant des sujets, vous recevrez régulièrement des articles, des nouvelles, des événements liés à ce qui compte pour vous !

2. Choisissez !

Chargement…