Écrit par La Fabrique Aviva

Cet article vous est proposé par la Fabrique Aviva et MakeSense. 

 

Chaque mois, un agent d’assurance Aviva apporte son éclairage sur un mot en lien avec le métier d’assureur. Ce mois-ci, c’est Pierre Barraud, agent AVIVA basé à Marseille qui s’est prêté au jeu avec le mot « résilience ».

 

Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Louis Barraud, je suis jeune, j’ai 47 ans. Je suis agent d’assurance AVIVA depuis bientôt deux ans. C’est mon quatrième métier, et le premier comme indépendant, une nouvelle et belle aventure. Heureux, sous le soleil de Marseille. J’ai une femme et 4 enfants, et la vie devant moi.

La Fabrique Aviva revient !

Redécouvrez les gagnants de l’année dernière et préparez-vous pour la nouvelle édition !

Quelle est votre définition du mot « résilience » ?

À vrai dire, je n’ai jamais utilisé ce mot, c’est donc l’occasion d’étudier la question.

Vérification faite, la résilience serait la capacité à surmonter des épreuves. Nous sommes donc tous plus ou moins résiliants. C’est important de le savoir.

Nous sommes tous plus ou moins résiliants.

Un auteur qui parle de résilience ?

Sur internet, le monsieur Résilience s’appelle Boris Cyrulnick, neuro-psychiatre français né en 1937.

Un film qui parle de résilience ?

Dans le cinéma, une pensée me vient sur le sujet : les héros des films de guerre font souvent preuve d’une grande résilience en se relevant imperturbablement après avoir reçu une, puis deux puis trois, quatre, cinq balles et plus… Il y aurait donc également une question de volonté derrière cette notion :  quand on veut, on peut.

Un livre ou une bande-dessinée qui parle de résilience ?

Je pense aux pirates dans Astérix et Obélix, qui sombrent sous les coups de nos Gaulois, et réapparaissent inlassablement sur un nouveau bateau. Ces pirates savent rebondir par Toutatix. Ils étaient résiliants avant l’heure.

Selon vous, quels facteurs peuvent encourager la résilience ?

Pour être résiliant, il faut avoir de la volonté et du courage. Il faut voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide ; regarder les belles choses plutôt que focaliser sur ce qui ne va pas. Et donner du bonheur autour de soi, on en retire toujours de l’énergie pour avancer.

Pour être résiliant, il faut avoir de la volonté et du courage.

Vous êtes en train de monter votre projet et souhaitez un coup de pouce, allez jeter un oeil à la Fabrique Aviva !